Le compostage accéléré sur place, une innovation au service de l’environnement et de la fertilisation des sols

L’impact des déchets sur l’environnement est un enjeu crucial désormais encadré par la loi sur la transition énergétique et pour la croissance verte. C’est en particulier l’article L 541 qui donne le cadre légal pour la chaîne de gestion des déchets (tri, collecte, traitement, valorisation, recyclage, etc.) Tarra propose des solutions d’une grande efficacité pour relever ce défi, basées sur le traitement sur place par compostage accéléré des biodéchets.

Compostage des déchets, les obligations légales

Pour les particuliers comme les professionnels, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte donne un cadre légal pour le tri et le recyclage des biodéchets. Réduire les coûts et l’impact environnemental liés à la gestion des déchets pour les collectivités et encourager une utilisation raisonnée des matières premières, surtout pour celles qui ont une capacité de renouvellement limitée, sont aussi deux objectifs des dispositifs légaux actuellement en vigueur. Cette prise de conscience par l’État n’est pas nouvelle car le cadre légal de la gestion des déchets a été défini dès 1975. De plus, depuis 2008, l’Union Européenne impose à tous ses États membres de réduire la production des déchets. La feuille de route pour l’économie circulaire (FREC) de 2018 est dans la droite ligne de ces dispositions légales puisqu’elle préconise de prendre en compte l’ensemble du cycle de vie des déchets.

 

Le compostage accéléré

 

De toutes les solutions innovantes qui ont été développées pour se conformer à ces dispositifs légaux, le bio-composteur, ou composteur électromécanique, est certainement la plus efficace pour les biodéchets pouvant être traités à la source. Il répond parfaitement aux critères imposés en matière de tri et de valorisation sur place des déchets. Les matières organiques issues de l’alimentation sont transformées en un amendement organique qui enrichit les sols. Les recherches en agronomie démontrent un appauvrissement des sols, dû à leur érosion naturelle et à la disparition progressive de l’humus. Cette disparition est entraînée notamment par une exploitation mécanique et intensive des terres agricoles. Une des conséquences de ce phénomène est une diminution de leur capacité à conserver l’humidité et le dioxyde de carbone. Avec les solutions Tarra, l’amendement produit à base de déchets compostés est réutilisable en agriculture, il fertilise les sols et contribue à un meilleur équilibre de l’environnement tout autant qu’à une économie circulaire, productrice d’emplois en zones rurales comme urbaines.

Le compostage accéléré sur place, une innovation au service de l’environnement et de la fertilisation des sols
Le compostage accéléré sur place, une innovation au service de l’environnement et de la fertilisation des sols

POUR EN SAVOIR +

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email